Gouvernance

•  Une démocratie Mutualiste

L’AMF est une Mutuelle de fonctionnaires dirigée par des fonctionnaires.

Les Délégués et les Administrateurs de l’AMF sont tous des fonctionnaires actifs et retraités. Les différents métiers (comptables, non comptables), les Mutuelles Santé, les Associations Professionnelles, l’AFCM (Association Française de Cautionnement Mutuel), sont représentés au Conseil d’Administration.

Ce choix de Gouvernance permet à la fois de rendre compte en toute transparence tout en étant en capacité d’anticiper sur les évolutions métiers et les besoins, grâce à l’excellente connaissance des Administrations.

L’AMF ne rémunère ni capital, ni intermédiaire. Elle n’a pas vocation à dégager des profits individuels. La politique tarifaire garantit les équilibres financiers de la société.

Sur décision de l’Assemblée Générale, les excédents réalisés sont répartis entre les sociétaires sous forme d’une ristourne ou sont affectés au renforcement de l’assise financière.

•  Le Conseil d’Administration

Le Conseil d’Administration est élu par les délégués et présidé par un bureau composé de Comptables Publics et de Hauts Fonctionnaires.

Le Conseil d’Administration est composé de 21 membres, dont un représentant des salariés.

Les administrateurs sont élus pour trois ans et sont rééligibles, ils sont choisis parmi les sociétaires à jour de leur cotisation.

Le Conseil d’Administration s’appuie sur les travaux de 3 comités spécialisés et 2 sous-comités :
– Le Comité d’Audit et de Prospective,
– Le Comité de Sélection et des Rémunérations,
– Le Comité des Risques,
– Le Sous-Comité d’investissement,
– Le Sous-Comité de Souscription et nouveaux produits.

•  L’Assemblée Générale

Les sociétaires de l’AMF élisent les délégués qui défendent leurs intérêts à l’Assemblée Générale. Ces délégués sont représentatifs du sociétariat : Comptables Publics, Hauts Fonctionnaires, Sociétaires garantis pour la Défense Pénale Professionnelle et l’Assistance.

L’Assemblée Générale est composée de 110 délégués titulaires, avec un nombre de délégués suppléants au moins égal à la moitié de celui des titulaires.

Les délégués sont élus pour 6 ans au scrutin de liste majoritaire à un tour. Ils justifient d’au moins un an d’ancienneté et du paiement de leur cotisation.

•  Le rôle du Délégué

Le rôle des Délégués est de représenter l’universalité des sociétaires, d’assurer la défense de leurs intérêts, et la meilleure réponse possible à leurs attentes. Ils ont un rôle clé dans la Gouvernance de l’AMF, l’Assemblée Générale des Sociétaires qu’ils constituent, ayant à prendre en forme ordinaire ou extraordinaire toutes les décisions majeures concernant la Mutuelle (approbation des rapports de gestion, des comptes sociaux …).

Les Délégués contribuent aux échanges avec les sociétaires et participent également à la définition de l’offre de garanties faite aux sociétaires.
Ils sont par ailleurs dans les territoires les premiers représentants de la Mutuelle dans la communauté Fonction Publique et des contributeurs essentiels de son rayonnement.

•  Élections

Renouvellement des postes d’Administrateurs en 2018.

L’Assemblée Générale du 12 juin 2017, a fixé à 13 le nombre de postes d’Administrateurs soumis au renouvellement en 2018.

Chaque sociétaire à jour de ses cotisations et disposant de plus d’un an d’ancienneté peut être candidat.

Demander votre dossier de candidature en un clic,

Vous pouvez également faire votre demande :

– Par lettre recommandée avec AR, adressée à l’attention de :
Madame Catherine LEVEQUE, Secrétariat du Comité de Sélection
AMF – 111 rue du Château des Rentiers
CS 21324 – 75214 PARIS CEDEX 13
– Par courriel : c.leveque@amf.fr

Un dossier de candidature sera adressé à chaque postulant.

Ce dossier sera à retourner à l’AMF au plus tard le 31 mars 2018, par courrier ou par courriel (mêmes adresses que la demande).
Attention : Le dossier comprend la production d’un extrait – bulletin n°3 – de casier judiciaire.

Les dossiers de candidature complets et reçus dans les délais impartis seront examinés en première instance, par le Comité de Sélection et de Rémunérations.
Il est rappelé aux Délégués qui souhaiteraient être candidat, qu’en cas d’élection, ils devront se démettre de leur mandat de Délégué (titulaire ou suppléant).